Normandie Héritage

Ma Normandie. 


Auteur : Frédéric Bérat

Mots clé :

Ma Normandie , un chant régional écrit et mis en musique en 1836 par Frédéric Bérat   © JCG

Ode à la Normandie, ce chant régional composé par Frédéric Bérat , poète et compositeur normand né à Rouen le 11 mars 1801, sur le bateau assurant la liaison entre Rouen et Sainte-Adresse , est aussi l’hymne national du baillage de Jersey qui, comme l’ensemble des îles anglo-normandes, fait historiquement et culturellement partie de l’ancien duché de Normandie.

I.

Quand tout renaît à l’espérance,
Et que l’hiver fuit loin de nous,
Sous le beau ciel de notre France
Quand le soleil revient plus doux,
Quand la nature est reverdie,
Quand l’hirondelle est de retour,
J’aime à revoir ma Normandie,
C’est le pays qui m’a donné le jour.

II.

J’ai vu les lacs de l’Helvétie
Et ses chalets et ses glaciers ;
J’ai vu le ciel de l’Italie,
Et Venise et ses gondoliers ;
En saluant chaque patrie
Je me disais aucun séjour
N’est plus beau que ma Normandie,
C’est le pays qui m’a donné le jour.

III.

Il est un âge dans la vie
Où chaque rêve doit finir,
Un âge où l’âme recueillie
A besoin de se souvenir :
Lorsque ma muse refroidie
Aura fini ses chants d’amour,
J’irai revoir ma Normandie,
C’est le pays qui m’a donné le jour.

IV.

Quand je reverrai la prairie
Je chanterai à mon retour
Ce refrain qu’en d’autres patries
Je redisais à chaque jour
Auprès de ma mère chérie
pour l’égayer dans ses vieux jours
Je chanterai ma Normandie
C’est le pays où j’ai reçu le jour.