Normandie Héritage

Ou meis d’Avri. 


Auteur : Alfred Rossel

Mots clé :

Alfred Rossel

|

Régionalisme

|

Refrain

No n’est pas muus à Paris
Qué dauns nous cachettes ;
No n’est pas muus à Paris
Qu’ dauns nous cach’s, ou meis d’avri.

Couplets

I.

Qu’i fait bouon, ou meis d’avri !
Lé loung d’ nous cachettes,
Ouprés du boués-jaun flleuri,
No troue des violettes ;
Dauns les praès du Sud ou Nord,
Tout est grési d’ boutouns d’or,
D’ pruniol’s et dé pâquettes.

II.

Paris, jé l’ counais eun miot,
J’y étais l’âot’ s’manne ;
Ouprés du Trocadério,
Aotou d’ la Mad’lanne,
I m’enniait, parol’ d’houneu !
Pus qu’ dauns nous cach’s dé Barflleu,
L’ dinmaunch’, quaund no s’ proumène.

III.

La Seine est eun biâo couors d’iao,
Jé n’ dis pas l’ countraire,
Mais j’ lyî préfère, ou r’nouviâo,
La souorce si cllaire,
Qui, par eun p’tit rigolin,
Tumb’ dauns l’étaung d’ not’ moulin,
Où les âomiâos vount beire.

IV.

Quaund j’entends chauntaer l’ coucou,
Perdu dauns la pllaine,
Sav’ous où j’ mé pllais biâocoup
Coundir’ Maroteinne :
Ch’est dauns les qu’minets déserts,
Dé fuuillage à d’min couverts,
Et qu’embâom’ l’âobépeinne.

V.

Entre Réville et Quéd’hou,
Pas louan d’ La Pernelle,
Nous jenn’s fil’s, pouor faire eun tou,
Sé pass’nt byin d’oumbrelle :
Les abr’s et les verts bissouns
Les couvrent d’ lus frais bouorgeouns,
Pus ligyis qu’eunn’ dentelle.

Logo officiel Normandie Héritage © normandie-heritage.com
Gestion de contenu spip(3.0.17)
Copyright © normandie-heritage.com
Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.