Normandie Héritage

Comment reconnaître une faïence de Rouen . 


Auteur : Christine Germain-Donnat

Mots clé :

Rouen

|

Comment reconnaître une faïence de Rouen

La production d’une faïence colorée débute à Rouen dès le XVIe siècle dans l’atelier de Masséot Abaquesne, considéré aujourd’hui comme le primier faïencier français. A la fermeture de son atelier, l’activité cessa pendant plus d’un demi-siècle.

Relancée en 1644, la production de faïence de grand feu à Rouen s’épanouit pleinement au XVIIIe siècle, stimulée par la concurrence à laquelle se livrèrent les nombreuses manufactures implantées sur la rive gauche de la Seine. Influencée par de grands centres, Nevers et Delft, la faïence rouennaise sut assez tôt se dégager des modèles et mettre au point ses propres compositions décoratives. Si les décors rayonnants aux lambrequins, en camaïeu bleu puis bleu et rouge ont assuré sa renommée, les pétillantes chinoiseries, la fantaisie du décor à la corne de la période rocaille donnent de Rouen l’image d’une faïence joyeuse, élégante et d’une rare inventivité. Cet ouvrage, qui réunit les différents aspects de cette fabrication, est un guide pour mieux reconnaître une faïence de Rouen.

Auteur : Christine Germain-Donnat
Editions RMN
Broché
62 pages
ISBN : 978-2849491362