Normandie Héritage

Le Premier Traité du Sidre. 1589


Auteur : Julien Le Paulmier, médecin normand

Mots clé :

Cidres, Bières et Spiritueux

|

Vergers, parcs et potagers

|

Le premier traité du Sidre 1589

De Vino Et Pomaceo, écrit en latin, paraît en 1589, traduit en français par Jacques de Cahaignes, autre médecin caennais de la Renaissance, sous le titre « Traité du Vin et du Sidre ».
Le traité de Julien Le Paulmier est considéré comme le premier ouvrage véritablement consacré au cidre. Cette boisson en constitue le thème principal. Repris aujourd’hui sous le titre « Le premier traité du sidre », l’ouvrage dépasse l’intérêt médical qu’il pouvait inspirer à l’époque. C’est également « une oeuvre de caractère technique, pleine de renseignements très précis sur la culture du pommier à cidre, à la façon de faire du cidre, et les divers caractères de cette boisson. » écrit Michel Reulos.

La présente édition, « fac-similé » de celle de 1589, veut avant tout faire revivre un texte oublié. Le texte original bénéficie d’un présentation, et est accompagné des commentaires et remarques d’Emile Travers, qui le fit connaître à la fin du XIXè siècle. S’y ajoutent un copieux glossaire - une étude sur la pomologie au XVIè siècle, avec la liste des pommes recensées à l’époque - un regard sur une tradition qui lutte pour durer, de la ferme au musée, avec l’exemple du Musée du cidre de Valognes.

Auteur : Julien Le Paulmier, médecin normand
Editions des champs
Broché
ISBN : 2.910138.16.x

Logo officiel Normandie Héritage © normandie-heritage.com
Gestion de contenu spip(3.0.17)
Copyright © normandie-heritage.com
Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.