Normandie Héritage

Un Bouan Noé !. 


Auteur : Edwin John Luce

Mots clé :

Jèrriais

|

Jersey

|

Langue normande

|

Noël

|

Un Bouan Noé ! Edwin John Luce, alias Élie

— Aviers et Viers

Les p’tits avièrs s’ent vont annièt
Dès qu’i’ saut’tont hors dé lus lièt,
Sans doute s’entr’ dithe lus p’tit souhait : "Un bouan Noé !"

Quand, hors d’lus cauches, il’ éthont prins
Chein qu’lé vièr Noué lus étha mins,
I’ sé r’dithont, garces et gamins : "Un bouan Noé !"

Quand j’étions mousses, dès l’sign’ dé jeu,
J’nos révillons — ch’est d’même à ch’teu —
Pour nos entr’ souhaiter dé bouan tchœu : "Un heûtheux Noué !"

En c’minsoles blianches, viv’ous l’troupé,
Auv"’ lus pids nus, malgré la fraid —
Les entend’ous s’entr’ chuchoter ? "Un bouan Noé !"

"Né f’chin la chambre à p’pèe er m’mèe,
"Né faites pas d’brit — s’sont-i trompés
"Quand j’lus criethons dès notre entrée ! — "Un bouan Noé !"

"Ouvrez la porte , à ch’teu, douochement,
"Pas une pathole, pas un mouvement,
"Dévant qu’aver l’mot dé c’mandement : "Un bouan Noé !"

"A un ôrage i’ faut qu’ ch’la r’sembl’ye,
"Allons : y’èt’ous ? Crions ensembl’ye,
"Jusqu’à ch’qué la maison en trembl’ye ! "Un bouan Noé !"

Et péthe et méthe tchi n’dorment pas,
S’révillent quand même, à chu frédas,
Et réponnent en riant à ha-has : "Un bouan Noé !"

Si ch’la fait rithe la djaingue d’avièrs,
Y’a l’même pliaisi pour les pus vières —
I’ s’entre-disent (qu’il ’en sont fièrs !) : "Un bouan Noé !"

Ch’la fait du bein même ès vielles gens,
D’èrvénin mousses dé temps en temps ;
Ch’est pourtchi j’tchitte en vos souhaitant : "Un bouan Noué !"

« ELIE »

Noël Jerriais
Lé Bulletîn d’Quart d’An de L’Assembliée d’Jèrriais
La St. Miché et Noué, 1971
Vol. 4 Nos 1 et 2

Logo officiel Normandie Héritage © normandie-heritage.com
Gestion de contenu spip(3.0.17)
Copyright © normandie-heritage.com
Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.