Normandie Héritage

Cochounâles. 


Auteur : Louisot L’Fève / Louis Lefèvre

Mots clé :

Langue normande

|

Louisot L’Fève

|

Val de Saire

|

Respect à tei le sous-préfet de campanne même si t’es encou qu’eun cordilloun qui fera dauns quique temps eun biaô counscrit ampraès avei ’to eun sacraé coureus. Mais qui qu’cha r’est qu’cha ? V’la-t-i pao, sale maôdit aver qué tu té r’mets à jouaer les couiques oû lieu qué dé devenin eun biaô vêtu . Bouon, eh byin, fais cha qu’tu veurres, fais doun ta vie, fais tei piétoun, fais tei rossignol-à-gllaunds, tei le moussieu de sei que les gouspins dénoument tchu-tchu.

Texte reproduit avec l’aimable autorisation de l’auteur © Louisot L’Fève

Logo officiel Normandie Héritage © normandie-heritage.com
Gestion de contenu spip(3.0.17)
Copyright © normandie-heritage.com
Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.