Normandie Héritage

Bouone et Bouonotte. 


Auteur : Maurice Fichet

Mots clé :

Langue normande

|

Maurice Fichet

|

Val de Saire

|

« Je ne parlais que normand avec ma grand-mère Drienne (Adrienne) ; mon arrière grand-mère, elle ne parlait pas français. A Raêville, no prêche à graund goulaées ! L’été je passais une partie de mes vacances dans le phare de Gatteville et, à Barfleur, sur le quai, j’écoutais les pêqueus et père Boisard, patron du canot de sauvetage, raconter leurs histoires ... »

Maurice Fichet avait déjà « halaé en portrait » dans son premier livre Mes gens ses grands parents, son oncle Marcel, ... personnages hauts en couleur que Marcel, très turbulent (invecti en normand) faisait endévaer ...

Puis avec « Clémence, le vilan à pépère », qui donne son titre en 2002 à un nouveau recueil , Maurice devenu grand-père nous a livré certains éléments de sa vie.

Cette fois, Bouone et Bouonotte en un seul souffle mène le lecteur de la grand-mère à la petite fille et souligne le lien très fort qui se tisse entre elles ...

La traduction en français en page gauche vous sera utile pour comprendre le vocabulaire riche du Val-de-Saire qui, avec ses particularités, fait bien partie de la famille des mots normands. Lire le texte en normand plutôt qu’en français vaut la peine : c’est comme au cinéma, mieux vaut voir un film en version originale ...

Auteur : Maurice Fichet
Roman bilingue Normand/Français
Editions Magène
Broché
227 pages
ISBN : 9 782919 034