Vernon


mots cléMots clé :

Vernon

|

Vernon
Vernon - le vieux moulin © eure-tourisme.fr

Ville au charme discret, située aux portes de la Normandie, dans le cadre verdoyant de la vallée de la Seine, Vernon , immortalisée à la fin du dix-neuvième siècle par le peintre Claude Monet, était également fort appréciée par le poète Anatole France.

« C’est une petite ville située aux confins du Beauvaisis et de la Normandie, dans l’ancien pays du Vexin. La Seine, bordée de saules et de peupliers, coule à ses pieds ; des bois la couronnent. C’est une petite ville dont les toits d’ardoise bleuissent au soleil, dominés par une tour ronde et par les trois clochers de la vieille collégiale. La petite ville fut longtemps guerrière et forte. Mais elle a dénoué sa ceinture de pierre, et voici qu’aujourd’hui, silencieuse et tranquille, elle se repose en paix de ses antiques travaux. C’est une petite ville de France ; les ombres de nos pères hantent encore ses murailles grises et ses avenues de tilleuls taillés en arceaux ; elle est pleine de souvenirs. Elle est vénérable et douce. »

Vernon , dont les origines sont attestées par des chroniques datant de l’an 750 et des vestiges remontant à la plus haute antiquité, se développe au cours du Moyen âge. Au XIe s. compte tenu de sa position stratégique, Vernon est considèrée comme un poste frontière dont la fonction consiste à surveiller et à défendre la zone de passage entre le duché de Normandie et le proche royaume de France. En 1045, Guillaume de Normandie fait don de Vernon à Guy de Bourgogne. En 1050, Richard de Reviers, capitaine de la ville, adopte le patronyme de Vernon. En 1066, Richard de Vernon, participe à la bataille d’Hastings aux côtés de Guillaume le Conquérant. — En 1086, le roi de France Philippe Ier, profitant de l’éloignement du duc de Normandie, occupé en Angleterre, s’empare temporairement de Vernon. — Henri Ier Beauclerc fait renforcer les remparts de la ville et construire un château fort. En 1151, Geoffroy V Plantagenêt, comte d’Anjou, maître de la ville, la cède à Henri II. En 1195, Le roi de France Philippe Auguste s’empare de la ville. En 1196, au terme d’un traité entre Richard Cœur de Lion et le roi Philippe Auguste, Vernon est rattachée à la couronne de France. La même année, Philippe Auguste fait reconstruite et transformer en donjon la tour carrée, édifiée sous Henri Ier Beauclerc. — En 1248, Louis IX fonde un monastère de Cordeliers à Vernon. — En 1346, durant la guerre de Cent Ans, Edouard III, roi d’Angleterre, fait incendier la ville. Le 22 févier 1354, le roi de France Jean le Bon cède le Vexin à Charles II de Navarre. En 1360, suite au traité qui rend la liberté au roi de France Jean le Bon, fait prisonnier à la bataille de Poitiers, Vernon passe sous domination Anglaise. Les armées du roi de France reprennent la ville en 1364, avant de la reperdre en 1419. Vernon redevient Française en 1449. — Au XVI e s. Vernon échappe aux guerres de religion qui ensanglantent le règne de Charles IX. En 1589, si les bourgeois de Vernon embrassent le parti de la Ligue, ils se soumettent cependant, sans difficulté, à l’autorité du roi Henri IV, après la bataille d’Ivry. — En 1789, sous la Révolution, des troubles éclatent dans la ville. En 1790, Marcel Rigant de Rochefort endosse la charge de premier maire de Vernon. — En 1940, la ville est bombardée par l’aviation allemande. Dans la nuit du 9 au 10 juin 1940, la 46e division d’Infanterie de la Wehrmacht, commandée par le général Paul von Hase, franchit la Seine à Vernon. — En cinq mois, du mois d’avril au mois d’août 1944, Vernon fait l’objet de 34 raids aériens menés par l’aviation alliée. Le 26 mai 1944, 73 bombardiers B26 américains déversent 146 tonnes de bombes sur Vernon semant la mort et la désolation. Le 8 juin 1944, deux jours après le débarquement allié en Normandie, 23 bombardiers B26 larguent à nouveau 46 tonnes de bombes sur la ville. Le 19 août 1944, la résistance vernonaise, oblige l’ennemi à se retirer sur la rive droite de la Seine. Le 25 août 1944, la 43ème division d’infanterie britannique entre dans Vernon.

Patrimoine de la Ville de Vernon


Ancien château de Vernon.
Auberge dite Le Tourne Bride.
Chapelle des sœurs garde-malade.
Château de Bizy.
Château de Brécourt.
Château de la Madeleine.
Château des Tourelles.
Château du Point du Jour.
Colline aux oiseaux.
Collégiale Notre-Dame.
Eglise Saint-Nicolas de Vernonnet.

Fontaine de Neptune.
Fontaine Delafontaine
Fontaine de Chérence.
Jardin des Arts.
Le Vieux-Moulin.
Maisons à pans de bois.
Maison du Temps Jadis.
Manoir Grévarin.
Minoterie Planter.
Pavillon du Vieux Château.
Remparts de la ville.

Statue de Victor Hugo.
Square Benjamin-Pied.
Square de Bizy.
Square J & R Laurence.
Square Pierre-Nicolas.
Tombeau de Saint-Mauxe.
Tour des archives.
Vernon Plage.
Villa Castelli.
Villa Chantereine.
Villa Parisis.

Personnalités Vernonaises

Augustin Azémia.
Le duc d’Albuféra
Jean-Claude Asphe.
Georges Azémia.
Adolphe Barette.
Pierre Bonnard.
Ambroise Bully.
Anne de La Vigne.
Michel de la Vigne.
Pierre Amédée Delafontaine.
Jacques Delaistre Tilly.
Louis Doucin.
Jean Drouilly.
Franck Gilard.
Arlette Gruss.
Edouard Isambard.
Emir Kusturica.
Pierre Le Tellier.
Edgar Lemarchand.
Evelyne Letourneur.
Pierre Maubert.
François Adolphe Maugendre.
René Mayer.
Mathias Mésange.
Claude Monet.
Bernard Montgomery.
Louis Passy.
Gabriel Pérelle.
Catherine Picard.
Alphonse Georges Poulain.
Elisa Schlésinger.
Louis Jacques Thénard.
Adolphe Vard.


1236 vues
Evénementiel, Agenda
Evénementiel, Agenda culturel et festif ...
Météo Normandie
Actualités & Prévisions Météo en Normandie ...
sites et blogs normands Annuaire des sites et des blogs normands ... gastronomie, restaurants, cafés de pays Restaurants et Cafés de Pays en Normandie ...
sortir, rendez-vous Rendez-vous annuels et périodiques normands ... fiches recettes, cuisine normande Recettes et Spécialités de Normandie ...
Page d'accueil imprimer la page fil rss Mentions légales Système de Gestion de contenu spip(3.0.17) - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
Copyright © normandie-heritage.com - Marque déposée ®