Bandeau accueil Normandie Héritage
Jusqu’au 28 Septembre 2014 : Exposition photo Vol au-dessus des boucles de la Seine normande - Quai de la Libération - Duclair. - Jusqu’au 5 Octobre 2014 : Exposition d’Arts Plastiques - Musée Victor Hugo de Villequier. - Jusqu’au 26 Octobre 2014 : 150 ans d’histoire industrielle - Musée de la Corderie Vallois - Notre-Dame-de-Bondeville - Jusqu’au 11 Janvier 2015 : Exposition « A la table des Normands » - Musée des Traditions et Arts Normands - Château de Martainville. - 17 au 21 Septembre 2014 : Foire de Saint-Lô. - 20 et 21 Septembre 2014 : Journées Européennes du Patrimoine. - 20 et 21 Septembre 2014 : Journées Européennes du Patrimoine au Manoir du Catel. - 22 au 28 Septembre 2014 : Championnat du Monde de Kayak Polo 2014 - Thury-Harcourt - 26 au 28 Septembre 2014 : Fête de la Gastronomie 2014. - 26 Septembre au 06 Octobre 2014 : Foire Internationale de Caen. - 27 et 28 Septembre 2014 : Fête aux Normands - Port de Plaisance de Carentan. - 27 et 28 Septembre 2014 : 12ème Festival des Coquillages et des Crustacés - Granville. - 27 au 29 Septembre 2014 : Fête aux Normands - 28 Septembre 2014 : Rétrospective sur l’évolution des implantations industrielles sur la rive droite de l’agglomération de Rouen, du milieu du 19e siècle à nos jours - Musée Industriel de la Corderie Vallois de Notre-Dame-de-Bondeville. - 28 Septembre 2014 : Découverte du fromage de Neufchâtel - Musée des Traditions et Arts Normands - Château de Martainville. - 03 au 05 Octobre 2014 : Festival de la BD - Dieppe - 06 au 14 Octobre 2014 : Rencontres Prix Bayeux-Calvados des Correspondants de Guerre. - 11 Octobre 2014 : Visite de l’église Saint Christophe de Reuilly commentée par Jean-Pierre Trévisani. - 12 Octobre 2014 : 10 Km de Rouen Europe1 - 24 Octobre au 23 Novembre 2014 : Foire Saint Romain - Rouen. - 25 et 26 Octobre 2014 : Fête de la Coquille Saint-Jacques et des fruits de mer - Villers-Sur-Mer. - 31 Octobre et 01 Novembre 2014 : Festival Rock n’Caux - Rouxmesnil-Bouteilles. - 08 et 09 Novembre 2014 : Le Goût du Large, Fête de la Coquille Saint-Jacques et des produits de la mer - Port-en-Bessin-Huppain. - 15 Novembre 2014 : Dégustation de thés - La Brûlerie Moderne - Evreux. - 15 et 16 Novembre 2014 : Foire aux Harengs et à la Coquille Saint-Jacques - Dieppe. - 06 et 07 Décembre 2014 : Fête de la Coquille Saint-Jacques - Grandcamp-Maisy. - 13 Décembre 2014 : Découverte des nouvelles archives et de documents anciens - Evreux. - 24 Décembre 2014 : Vigiles de la Nativité et Messe de Minuit - Eglise Abbatiale du Mont-Saint-Michel. - 13 au 17 Février 2015 : Carnaval de Granville. - 04 au 08 Mars 2015 : Festival du film asiatique de Deauville - 15 Mars 2015 : 31ème édition des Foulées de Bayeux. - 27 Mars au 06 Avril 2015 : Foire Internationale de Rouen. -

L’église de la Sainte-Trinité de Caen

Source : Voyage Archéologique fait en Normandie en 1831
par M. Gally Knight, Membre du Parlement Britannique
Publié à Londres en 1836
Crédit photos : Jean-Claude Girard & Pascal Villeroy
Reproduction interdite.
1602 vues
Tags : Caen |

Ancienne église abbatiale de l’Abbaye-aux-Dames de Caen, l’église de la Sainte-Trinité, chef-d’œuvre d’art roman normand classé aux monuments historiques en 1840, a été fondée par la reine Mathilde, épouse de Guillaume-le-Conquérant, vers 1066, à la même époque que l’Abbaye-aux-Hommes et l’église Saint-Etienne. Son chœur sans déambulatoire abrite le tombeau de la reine Mathilde depuis le 1er novembre 1083.

Plan de l'église de la Sainte-Trinité de Caen

L’abbaye de Ste.-Trinité fut fondée par la reine Mathilde en 1066, et l’église consacrée la même année.
L’érection de cette dernière eut lieu la même année que celle de l’église du Conquérant, et cependant le caractère de l’une est bien différent de celle de l’autre. On remarque dans l’église de Ste.-Trinité une plus grande profusion d’ornements ; et cela fut fait dans l’intention sans doute de mettre de la variété dans l’architecture de deux édifices contemporains. La façade occidentale offre un contraste frappant avec la sévérité un peu âpre de celle de St.-Etienne : on a répandu sur ses portails, ses fenêtres et ses tours un luxe prodigieux de décorations. Dans l’intérieur, la moulure à la grecque se déroule autour des arcades de la nef. Les piliers sont plus étroits et plus légers. Les colonnes placées à chaque extrémité des piliers sont plus élancées et dessinées avec plus de hardiesse. Leurs chapiteaux sont décorés de feuillage de différentes espèces.
Les arcades du transept, sous la tour centrale, sont ornées de nombreuses bandes de quatre-feuilles en bas reliefs.
On remarque, au-dessus des arcades de la nef, un arrangement tout particulier : une galerie légère tient la place du triforium ; les petites colonnes de cette galerie, combinées avec celles qui supportent le toit, ont des chapiteaux enrichis d’un feuillage au milieu duquel apparaissent quelques figures grotesques.
L’extrémité Est est primitive, que l’on cherche vainement dans l’église fondée par Guillaume, est, dans l’église sainte Trinité, demeurée toute entière. Elle se compose de l’arcade semi-circulaire accoutumée, et de deux rangées de piliers en décorent l’intérieur, les piliers inférieurs sont grands ; les piliers supérieurs sont de petite dimension. A l’extérieur, on remarque autour des fenêtres quelques moulures.
Sous le chœur se trouve une vaste crypte ou chapelle souterraine, soutenue par une multitude de colonnes.
Les tours occidentales portent des traces apparentes de mutilation. On dit qu’elles furent en partie ruinées en 1360 par les partisans de Charles-le-Mauvais, roi de Navarre, qui, dans ces jours de discorde, s’était établi à Mantes, et qui, pour nuire au Dauphin, alors régent de France, faisait de fréquentes incursions dans les provinces limitrophes. Charles-le-Mauvais ne quitta cette partie de la France qu’en 1365, quand il se vit forcé de conclure un traite de paix avec le Dauphin, et qu’il reçut en échange de sa résidence de Mantes la ville de Montpellier.
Le couvent qui touchait à l’église fondée par Mathilde, fut donné à des Bénédictines de noble naissance. On autorisa l’abbesse, dans le XIVe. siècle, à fortifier son cloître, et elle préposa à la défense du fort un officier spécial. Le commandement fut la première fois confié à un Percy.
Ce couvent, dans les temps modernes, a été rebâti en entier. Aux dames Bénédictines sont succédé les femmes les plus respectables et les plus utiles de celles qui s’enchaînent par des vœux sacrés, je veux parler des Sœurs de charité. Que d’héroïsme dans ces frêles créatures ! Elles passent leur vie à consoler les afflictions, à soulager les douleurs humaines.



      > La Normandie sur Internet
      Annuaires des principaux sites et blogs normands, présents sur la Toile, classés par Théme.
      > Cuisine Traditionnelle Normande
      Un éventail de recettes Normandes, authentiques et savoureuses, simples à réaliser.
      > Escapades Gourmandes
      Une sélection de bonnes tables et de restaurants proposant une cuisine gourmande et créative, alliant tradition et modernité.
      > Sortir en Normandie
      Agenda, Annuaire culturel Normand, Festivals, Concerts, soirées, expo, théatre, spectacles, cinéma ...
      PREVISIONS METEO - NORMANDIE
      Copyright © normandie-heritage.com - logo modèle déposé - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
      | Page d'Accueil | Mentions légales |