La Batterie de Saint-Marcouf


mots cléMots clé :

Cotentin

|

D-Day

|

Fortifications

|

Mur de l’Atlantique

|

Saint-Marcouf
Casemate de tir H683 de la Batterie de Saint-Marcouf, le 21 juin 1944

Aux premières lueurs du 6 juin 1944, la plus puissante batterie côtière de la baie de Seine située sur la côte Est de la presqu’île du Cotentin, face aux îles Saint-Marcouf, à proximité du hameau de Crisbecq , sous les ordres de l’Oberleutnant Zur see Walter Ohmsen, ouvre le feu sur les navires alliés et le secteur de Utah Beach, distant d’une dizaine de kilomètres.

Dès 6h00 du matin, les cuirassés américains Tuscaloosa, Quincy et Nevada, appuyés par l’ USS Texas et Arkansas, prennent la batterie à partie. Vers huit heures, après avoir endommagé plusieurs navires alliés et coulé le destroyer USS Corry , un des deux K39/41 sous casemate , rescapé des bombardements aériens de la nuit précédente, est endommagé. Le second, touché de plein fouet par un tir du cuirassé Nevada, est irrémédiablement détruit une heure plus tard.

Le 7 juin, les Gi’s de la 4ème Division d’Infanterie américaine entament leur progression vers Crisbecq. Le 8 juin, les troupes alliées parviennent à pénétrer dans l’enceinte de la batterie. L’étau se ressert. La garnison se replie dans les blockhaus. Walter Ohmsen demande à la batterie d’Azeville, située quelques kilomètres plus à l’Ouest à l’intérieur des terres, de déclencher un tir de barrage sur la batterie de Saint-Marcouf afin de repousser l’assaillant. Ne pouvant contenir plus longtemps la pression des attaques américaines, l’Oberleutnant Zur see Walter Ohmsen et les 78 hommes encore valides, évacuent la place dans la nuit du 11 au 12 juin 1944 , laissant derrière eux 21 blessés aux soins d’un infirmier volontaire.

Dans la matinée du 12 juin 1944, c’est sans coup férir que l’avant-garde du 39ème régiment de la 9ème Division d’Infanterie américaine, fraîchement débarquée sur la plage d’Utah Beach, investit la batterie vide de tout occupant .

Batterie de Saint Marcouf
Juin 1644 - Vue aérienne de la Batterie de Saint Marcouf
Batterie de Saint Marcouf
Casemate de tir Regelbau R683 et canon Skoda de 210 mm détruits par un tir direct
Batterie de Saint Marcouf
Morsalines, 14 juin 1944 - L’Oberleutnant Walter Ohmsen
Batterie de Saint Marcouf
6 juin 1944 - l’USS Corry sous le feu des batteries allemandes.
Batterie de Saint Marcouf
6 juin 1944 - l’USS Corry coulé par 9 mètres de fond




3678 vues
Evénementiel, Agenda
Evénementiel, Agenda culturel et festif ...
Météo Normandie
Actualités & Prévisions Météo en Normandie ...
sites et blogs normands Annuaire des sites et des blogs normands ... gastronomie, restaurants, cafés de pays Restaurants et Cafés de Pays en Normandie ...
sortir, rendez-vous Rendez-vous annuels et périodiques normands ... fiches recettes, cuisine normande Recettes et Spécialités de Normandie ...
Page d'accueil imprimer la page fil rss Mentions légales Système de Gestion de contenu spip(3.0.17) - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
Copyright © normandie-heritage.com - Marque déposée ®