La Fontaine Saint Clair de Colleville-sur-Mer


mots cléMots clé :

Colleville-sur-Mer

|

Colleville-sur-Mer
La fontaine Saint Clair à Colleville-sur-Mer © Jean-Claude Girard

Tournant le dos à la route qui descend vers le rivage, la fontaine Saint Clair de Colleville-sur-Mer, dont la légende voulait que son eau limpide guérisse la cécité et les maladies des yeux, était jadis un lieu de pèlerinage où l’on venait en famille ou en procession.

Ce petit oratoire en pierre épousant la forme d’un puits bordé de chaque côté d’un muret, au pied duquel coule encore un mince filet d’eau, surprend par la finesse et la richesse de son ornementation. La façade, dont la base triangulaire est encadrée de coquillages sculptés dans la pierre, est surmontée d’une remarquable fenêtre à meneau. En arrière plan, scellés dans le mur de l’édifice, se dessinent clairement les vestiges d’une sculpture malheureusement ruinée et d’une représentation de Saint Clair décapité aisément identifiable, bien qu’érodée par le temps.

La Légende de Saint-Clair

La légende de Saint Clair, dont on trouve trace un peu partout en Normandie jusqu’à Saint-Clair-sur-Epte où sont précieusement conservées ses reliques, voit le jour dans la seconde partie du 9ème siècle. L’histoire commence en Angleterre, à Olchestria , quand un dénommé Guillaume, fils unique d’un haut dignitaire, échappe à un mariage arrangé par son père. Entendant la voix de Dieu qui lui dit «  Guillaume, sors de ton pays et va en Neustrie pour y être tout à moi  », ce dernier traverse la Manche et débarque dans le nord Cotentin où il mène une vie d’ermite. Changeant son nom en celui de Clair, il se fait moine, guérit et chasse les démons par la prière.

Un jour, une femme, riche et puissante, jette son dévolu sur notre jeune moine. Clair qui a deviné ses intentions prend de nouveau la fuite. Après avoir erré plus de 12 ans, Clair s’installe à Vulcassum où il édifie un ermitage. Un beau jour de novembre 884, Clair fait la rencontre de deux hommes qui lui demandent « Connais-tu un dénommé Clair ? », ce à quoi il répond par la négative avant de se raviser. Les deux hommes, en fait deux meurtriers à la solde de sa prétendante, font volte-face et lui tranchent la tête. C’est alors que le miracle s’accomplit. Clair prenant sa tête dans ses mains va la plonger dans l’eau d’une fontaine toute proche avant de se rendre à l’église où il se couche près de l’autel pour y marquer le lieu de sa sépulture avant de rendre son âme à Dieu.

Colleville-sur-Mer
Représentation de Saint Clair - Fontaine Saint Clair à Colleville-sur-Mer © JCG




2938 vues
Evénementiel, Agenda
Evénementiel, Agenda culturel et festif ...
Météo Normandie
Actualités & Prévisions Météo en Normandie ...
sites et blogs normands Annuaire des sites et des blogs normands ... gastronomie, restaurants, cafés de pays Restaurants et Cafés de Pays en Normandie ...
sortir, rendez-vous Rendez-vous annuels et périodiques normands ... fiches recettes, cuisine normande Recettes et Spécialités de Normandie ...
Page d'accueil imprimer la page fil rss Mentions légales Système de Gestion de contenu spip(3.0.17) - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
Copyright © normandie-heritage.com - Marque déposée ®