Normandie Héritage

L’ail des Ours. 


Auteur : Normandie Héritage

Mots clé :

Flore terrestre

|

Ombelle d'ail des ours © Jean-Claude Girard Inflorescence et fruits d'ail des ours © Jean-Claude Girard Inflorescence et fruits d'ail des ours © Jean-Claude Girard Ail des ours / Allium ursinum © Franz Peter Rudolf - Fotolia.com

L’ail des ours , ou Allium ursinum, connu aussi sous la dénomination d’alliaire ou d’ail des bois, appartient à la famille des liliacées. Plante sauvage comestible, aux vertus médicinales connues depuis des temps immémoriaux, l’ail des ours, affectionne tout particulièrement les zones humides et ombragées du bocage normand.

Chaque année, dès la fin de l’hiver, bulbes et bulbilles déploient leurs longues et larges feuilles ovales . En une poignée de semaines, l’alliaire, formant d’impressionnants tapis de verdure dégageant une forte odeur d’ail, colonise talus, bordures de ruisseaux, prairies et sous-bois. Du début du printemps et jusqu’au milieu de l’été, ses longues tiges , de section triangulaire, surmontées de boutons floraux, émergent de ces immenses amas de verdure. Dès la mi-avril, l’ail des ours dévoile ses ombelles de fleurs, d’un blanc immaculé, aux pétales disposés en étoile.

Riche en vitamine C, en fer et en magnésium, reconnu pour ses fonctions stimulantes, antioxydantes, antiseptiques, tonifiantes, vermifuges et diurétiques, découlant de la transformation de l’alliine en allicine , l’ail des ours a , quelque soient les époques, été considéré par nos Aïeux comme une plante médicinale de premier plan , notamment pour ses propriétés antimicrobiennes mais aussi pour ses capacités à prévenir certaines maladies, dont les maladies cardiovasculaires.

Un temps oublié, ce condiment au parfum puissant, cousin de l’ail commun, a retrouvé , depuis quelques temps déjà, le chemin de nos cuisines. Si ses bulbes se mangent crus, les jeunes pousses , dépourvues de bulbe, s’apprécient, quant à elles, à la “croque-au-sel” ou se cuisinent à la vapeur ou en salades. Les feuilles qui entrent notamment dans la compositions de veloutés, se consomment aussi en salades ou mélangées à du fromage blanc, voire sous forme de beurre à l’ail .

Logo officiel Normandie Héritage © normandie-heritage.com
Gestion de contenu spip(3.0.17)
Copyright © normandie-heritage.com
Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.