Le Pont Gustave Flaubert


mots cléMots clé :

Rouen

|

Rouen
Le Pont Gustave Flaubert de Rouen © Jean-Claude Girard

Plus haut pont mobile routier d’Europe, d’une portée de 120 mètres, d’une hauteur totale de 86 mètres, équipé d’un double tablier dépassant les 2600 tonnes, le Pont Gustave Flaubert qui enjambe la Seine au niveau de Rouen, en aval du Pont Guillaume Le Conquérant, est l’oeuvre des architectes Aymeric Zublena et Michel Virlogeux.

Cet ouvrage à l’aspect esthétique, aux lignes fluides et élancées, repose sur deux monumentaux socles en béton immergés, protégés par deux gabions, surmontés de deux pylônes d’une hauteur de 67 mètres, coiffés de deux papillons supportant les câbles destinés à soulever les deux tabliers métalliques, sur lesquels viennent se greffer les rampes d’accès. Dissimulés à la vue des regards dans le sous-sol de chacun des pylônes, quatre treuils d’une dimension impressionnante, pilotés à distance depuis une salle de contrôle informatisée, constitués de quatre moteurs électriques, d’un dispositif de freinage et d’un tambour autour duquel s’enroule et se déroule un câble d’acier de 8 cm de diamètre, assurent en une dizaine de minutes la levée et la descente des tabliers pouvant culminer jusqu’à 55 mètres au dessus du niveau de la Seine

Le 6ème pont de Rouen

Le projet du sixième pont de Rouen, déclaré d’utilité publique, est officiellement lancé dans les derniers mois de l’année 2001. Les travaux, confiés à la société rouennaise Quille, débutent au cours du mois de juin 2004. Deux ans plus tard, les 16 et 17 août 2006, les deux papillons de 450 tonnes acheminés par voie d’eau depuis le Havre jusqu’à Rouen, équipés chacun de 32 poulies destinées à la manoeuvre du tablier, sont hissés et fixés au sommet des pylônes. Les travaux sur le dernier papillon viennent à peine de se terminer que le 21 août 2006, entre sept heures et onze heures trente du matin, le premier tablier au profil d’aile d’avion inversée, d’un poids de 1300 tonnes, soulevé par deux grues géantes, est déposé sur ses piles. Le lendemain, 22 août 2006, suivant le même cérémonial, le second tablier est mis en place sous les yeux médusés d’un public venu nombreux. Au cours des jours suivant, quatre câbles en acier sont disposés sur un premier papillon. Les premiers essais s’avérant concluant, les cinq kilomètres de câble nécessaires à la construction du pont sont déployés sur l’ensemble des papillons.

Le 15 décembre 2006, alors que les travaux avancent à pas de géant, le conseil municipal de la ville de Rouen présidé par Pierre Albertini , baptise le sixième pont de Rouen « Pont Gustave Flaubert » , du nom du grand écrivain normand né à Rouen le 12 décembre 1821. Quatre mois plus tard, le 14 avril 2007, le trois-mâts barque « le Belem » passe sous le Pont Flaubert. Ouvert à la circulation le jeudi 25 septembre 2008, le plus haut pont mobile routier d’Europe est officiellement inauguré le matin du lundi 29 septembre 2008.

Rouen
Tabliers et pylones du Pont Gustave Flaubert © JCG
Rouen
Pylone et papillon du Pont Gustave Flaubert © JCG
Rouen
Tabliers du Pont Gustave Flaubert en phase de levage © JCG
Rouen
Les tabliers du Pont Gustave Flaubert en position haute © JCG




9686 vues
Evénementiel, Agenda
Evénementiel, Agenda culturel et festif ...
Météo Normandie
Actualités & Prévisions Météo en Normandie ...
sites et blogs normands Annuaire des sites et des blogs normands ... gastronomie, restaurants, cafés de pays Restaurants et Cafés de Pays en Normandie ...
sortir, rendez-vous Rendez-vous annuels et périodiques normands ... fiches recettes, cuisine normande Recettes et Spécialités de Normandie ...
Page d'accueil imprimer la page fil rss Mentions légales Système de Gestion de contenu spip(3.0.17) - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
Copyright © normandie-heritage.com - Marque déposée ®