Les préparatifs Normands


mots cléMots clé :

Barfleur
Médaillon de Josette Hébert-Coeffin sur le port de Barfleur, lieu de construction du Mora © JCG

Quand la nouvelle du sacre de Harold parvient en Normandie en ce début d’année 1066, Guillaume nullement surpris de cette trahison, envisage immédiatement d’intervenir militairement en Angleterre pour faire valoir ses droits. Même si aucune trace écrite n’en fait mention, il y a tout lieu de penser que Guillaume envoie des émissaires auprès d’Harold pour ramener ce dernier à la raison mais en vain.

La Normandie vit, à cette époque, un moment de paix et de prospérité comme elle n’en a probablement jamais connu jusqu’à présent. De la même manière, les barons normands, qui n’avaient de cesse de se quereller, semblent avoir oublié leurs différents pour s’unir derrière leur duc. Si le contexte politique et économique semble des plus favorables, Guillaume n’en doit pas moins faire preuve de toutes ses qualités d’habile diplomate pour mener à bien son projet. Harold s’étant parjuré, Guillaume obtient son excommunication par Rome et la bénédiction du pape Alexandre II qui, en témoignage de son soutien, lui fait parvenir l’étendard de Saint Pierre ainsi qu’une relique qu’il portera à son cou jusque sur le champ de bataille d’Hastings.

Sur le plan militaire, Guillaume n’a pas plus de raisons d’être inquiet. A l’est, Phillipe 1er futur roi de France n’étant encore qu’un enfant, c’est le père de Mathilde, Baudoin V de Flandre qui tient les rênes du royaume de France. A l’ouest, le duc de Normandie pouvant compter sur de puissants alliés, la Bretagne ne constitue plus une réelle menace pas plus que l’Anjou en proie à des querelles de succession. La sécurité du duché étant assurée, Guillaume en confie la conduite à Mathilde , son épouse et duchesse de Normandie, avant de concentrer ses efforts sur les préparatifs militaires.

Grâce à ses extraordinaires talents d’organisateur, en moins de six mois, Guillaume réussit l’incroyable prouesse de lever et d’équiper une armée puissante et bien équipée mais aussi de faire construire une imposante flotte de guerre pouvant transporter hommes, armes et bagages de l’autre côté de la Manche. En quelques semaines la Normandie se transforme en un vaste campement où ne cessent d’affluer nombre de volontaires venus de tous horizons, de Normandie mais aussi de Flandre, de Bretagne, du royaume de France, attirés par l’aventure et la promesse de gains substantiels. Au printemps, la Normandie est en ébullition. Dans les forêts, en bord de mer, dans les estuaires et jusqu’au bord des rivières, on s’affaire pour mener à bien la construction, par centaines, de navires de guerre mais aussi de grands vaisseaux de transport à fond plat pour les chevaux, le matériel et les approvisionnements , comme ceux que l’on peut observer sur la Tapisserie de Bayeux, qui ne sont pas sans rappeler les knörrs et snekkars de nos ancêtres vikings.

Au milieu du mois de juillet 1066, des centaines d’embarcations lourdement chargées se rassemblent dans l’estuaire de la Dives. Le corps expéditionnaire normand n’attend plus que le signal du départ maintes fois ajourné pour cause de vents contraires. L’automne venant et après plusieurs semaines d’attente, de tension et de doute, le 12 septembre 1066 , aux premières heures du jour, profitant de la marée et d’un vent d’ouest favorable, Guillaume de Normandie, à bord du Mora , vaisseau amiral construit et armé à son intention à la demande de son épouse Mathilde, à la tête d’une flotte de guerre impressionnante, composée de 696 navires transportant une armée de 7000 hommes, appareille de Dives-sur-Mer et met le cap sur Saint Valéry sur Somme, ultime étape avant ... la traversée de la Manche.



2757 vues
Evénementiel, Agenda
Evénementiel, Agenda culturel et festif ...
Météo Normandie
Actualités & Prévisions Météo en Normandie ...
sites et blogs normands Annuaire des sites et des blogs normands ... gastronomie, restaurants, cafés de pays Restaurants et Cafés de Pays en Normandie ...
sortir, rendez-vous Rendez-vous annuels et périodiques normands ... fiches recettes, cuisine normande Recettes et Spécialités de Normandie ...
Page d'accueil imprimer la page fil rss Mentions légales Système de Gestion de contenu spip(3.0.17) - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
Copyright © normandie-heritage.com - Marque déposée ®