Le maquereau


mots cléMots clé :

Il est certainement le plus pêché, le plus connu des pêcheurs en mer, professionnels ou amateurs, et ce quelque soit la technique de pêche utilisée. Le maquereau ou Scomber scombrus, poisson marin appartenant à la famille des scombricidés et à l’ordre des perciformes, est aussi appelé parfois launet, Brat, pissevin ou brehel selon les régions.

Son corps en forme de fuseau, recouvert de minuscules écailles et qui ne dépasse guère 50 centimètres à l’âge adulte, se termine par un long pédoncule caudal et une queue à la fois fine et échancrée. Son dos bleu-vert, parcouru de bandes sombres, porte deux nageoires relativement éloignées l’une de l’autre suivies de fausses nageoires appelées aussi pinnules. Ses branchies sont munies de petites "épines" serrées formant un tamis qui lui sert à filtrer l’eau pour se nourrir.

Le maquereau, dit aussi maquereau commun, se distingue de "son cousin" le maquereau espagnol ou Scomber japonicus, présent en Méditerranée et à la partie ventrale ornée de taches sombres, par son ventre de couleur blanche.

Le maquereau est un poisson migrateur qui vit dans les eaux froides allant de la Mer du Nord jusqu’à la Scandinavie. Très présent le long de nos côtes , il affectionne tout particulièrement le littoral atlantique et les côtes de la Manche.

Pendant l’hiver le maquereau, poisson pélagique, se nourrit peu et reste cantonné sur les fonds où il vit en bancs. S’il se nourrit, essentiellement, de zooplancton, le maquereau est aussi , après sa période de reproduction qui se situe entre mars et juillet de chaque année, un redoutable prédateur pour les poissons de petite taille comme les sardines, les sprats ou les anchois qui passent à sa portée. Lorsqu’au printemps, il se rapproche de la côte, mollusques et petits crustacés enrichissent son ordinaire.

Vif et rapide, telle une flèche d’argent profilée pour la vitesse, son aptitude à s’enfoncer dans l’eau et à remonter tout aussi rapidement en surface lui permet d’échapper à ses principaux prédateurs que sont dauphins et thons.

La période de reproduction se situe au printemps aux abords de l’Irlande et de l’Écosse, jusqu’en juin dans le golfe de Gascogne et de décembre à mai en Méditerranée, suivant la température des eaux. La ponte a généralement lieu de nuit. Une ponte est constituée de 200 000 à 500 000 œufs qui flottent légérement en-dessous de la surface.

Une fois fécondés et après une période d’incubation de quelques jours , ces œufs donneront naissance à de petits alevins qui, nourris de zooplancton et de larves de poissons dont les deux tiers sont ... des maquereaux, atteindront à la fin de leur première année de vie une taille d’environ quinze centimètres. Ce n’est qu’à l’issue de la troisième année qu’ils atteindront l’âge adulte et leur maturité sexuelle.



4980 vues
Evénementiel, Agenda
Evénementiel, Agenda culturel et festif ...
Météo Normandie
Actualités & Prévisions Météo en Normandie ...
sites et blogs normands Annuaire des sites et des blogs normands ... gastronomie, restaurants, cafés de pays Restaurants et Cafés de Pays en Normandie ...
sortir, rendez-vous Rendez-vous annuels et périodiques normands ... fiches recettes, cuisine normande Recettes et Spécialités de Normandie ...
Page d'accueil imprimer la page fil rss Mentions légales Système de Gestion de contenu spip(3.0.17) - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
Copyright © normandie-heritage.com - Marque déposée ®