Le saumon de fontaine


mots cléMots clé :

Salmonidés

|

saumon de fontaine
Saumon de fontaine / Salvelinus fontinalis © Christophe Lecocq

Le saumon de fontaine ou salvelinus fontinalis est un poisson originaire d’Amérique du Nord. Son aire d’origine est très étendue puisqu’elle s’étend du nord du Canada jusqu’aux Grands Lacs. Etabli dans de nombreuses régions d’Europe depuis la fin du 19ème siècle, il apprécie tout particulièrement les eaux limpides, fraîches et fortement oxygénées. Il s’est très bien acclimaté dans de nombreux lacs d’altitude, dans les torrents de montagne mais aussi dans quelques cours d’eau de Normandie et du Limousin.

La morphologie du saumon de fontaine est très proche de celle de la truite mais s’en distingue par un corps plus haut et une bouche largement fendue. Ses nageoires pelviennes et anales, avec leur bordure blanche, le font ressembler quelque peu à un omble.
Sa robe est, très certainement, l’une des plus colorées des poissons que nous avons l’habitude de rencontrer au cours de nos parties de pêche. Elle se caractérise par un dos de couleur vert olive, couvert de marbrures de teinte blanche à jaune qui laisse apparaître des flancs ornés de points jaunâtres et bleus et un ventre de couleur rosée.

Sa longévité n’excéde guère les cinq ans. le saumon de fontaine est une espèce fragile extrêmement sensibles aux pollutions.

Le saumon de fontaine fréquente les mêmes milieux que la truite où il se positionne en concurrent ... très souvent malheureux . Même s’il est plus vorace et moins prudent que sa cousine, ses exigences alimentaires sont très proches de celle-ci. Moins prudent ? Ses cachettes sont effectivement peu nombreuses. Réputé comme étant une proie facile, le saumon de fontaine se dissimule volontiers derrière les rochers, apprécie l’eau fraîche au pied de chutes d’eau mais aussi le calme, bien calé sur le fond.

La saumon de fontaine atteint sa maturité sexuelle après deux à trois ans de vie en eau douce. La période de reproduction se situe entre es mois d’octobre et de décembre de chaque année. A cette période, le ventre des mâles prend une couleur orange vif très caractéristique. Comme pour la truite, les oeufs au nombre de 2000 environ par kg de poids sont déposés dans un sillon creusé dans le sable ou de petits graviers avant d’être fécondés. Les frayères étant souvent communes à la truite et au saumon de fontaine, il ne faudra pas s’étonner de voir naître parfois, ça et là, des hybrides stériles.



4162 vues
Evénementiel, Agenda
Evénementiel, Agenda culturel et festif ...
Météo Normandie
Actualités & Prévisions Météo en Normandie ...
sites et blogs normands Annuaire des sites et des blogs normands ... gastronomie, restaurants, cafés de pays Restaurants et Cafés de Pays en Normandie ...
sortir, rendez-vous Rendez-vous annuels et périodiques normands ... fiches recettes, cuisine normande Recettes et Spécialités de Normandie ...
Page d'accueil imprimer la page fil rss Mentions légales Système de Gestion de contenu spip(3.0.17) - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
Copyright © normandie-heritage.com - Marque déposée ®