La grande vive


mots cléMots clé :

La grande vive, appelée aussi araignée de mer, avive ou étherin, est considérée comme le poisson le plus venimeux et le plus dangereux de nos zones littorales. Plus connue pour ses piqures provoquant des douleurs intenses, des inflammations et un gonflement des parties atteintes, la grande vive n’en reste pas moins un poisson recherché et apprécié pour ses qualités gustatives. Sa chair fait le bonheur des gastronomes avertis. Elle fait partie, entre autre, des poissons indispensables à l’élaboration de la fameuse bouillabaisse marseillaise.

La Grande Vive, ou Trachinus draco, appartient à la famille des Trachinidés. Les Trachinidae sont des poissons benthiques caractérisés par leur bouche tournée vers le haut et leurs yeux situés sur le dessus de la tête ce qui les prédispose à s’enfouir partiellement dans le sable à la vue d’un prédateur ou à s’y cacher afin de surprendre une proie de passage.

Son corps de forme allongé et comprimé latéralement , recouvert d’écailles cycloïdes, est barré de stries obliques. Sa robe de couleur jaunâtre est tachetée de bleu sur le dos et le haut des flancs, de mauve et de jaune sur le dessous et au niveau du ventre. Contrairement à la petite vive qui en est dépourvue, la tête de la grande vive est surmontée de deux épines situées en avant et au-dessus de ses yeux et d’un dard relié à une glande à venin. La première nageoire dorsale qui forme une crête épineuse est également munie de glandes à venin disposées à la base de ses rayons.

Poisson sédentaire présent sur l’ensemble de nos côtes, la grande vive évolue le plus souvent en eau peu profonde ou vit enfouie sur les fonds sablonneux qui bordent le littoral et les plages. Dès l’hiver, elle regagne le large.
La grande vive se déplace le plus souvent de nuit et en petits groupes. Spécialiste de la chasse à l’affut, si elle est capable d’effectuer des déplacements très rapides sur de courtes distances, elle peut aussi bondir et aspirer par une ouverture brutale de la bouche toutes proies évoluant dans un rayon de plusieurs mètres alentour. Les individus adultes, dont la taille n’excéde guère 40 centimètres, se nourissent presque exclusivement de poissons. Le menu des plus jeunes est, quant à lui, le plus souvent composé de petits alevins, de mysidacés, de crevettes et de petits crustacés.

La période de reproduction varie selon les régions. Dans la Manche, la période de frai s’étale de juin à août et du début du printemps jusqu’à la fin de l’été en Méditerranée. Les oeufs et les larves sont pélagiques.

Petite ou Grande Vive : Comment les distinguer

La petite vive ou Echiichthys vipera, appelée aussi vive vipère, outre le fait qu’elle soit plus rare et que sa taille n’excède guère 20 centimètres , diffère de la grande vive par la coloration de sa robe et les grandes taches sombres qui ornent ses flancs.

D’autres éléments discriminant comme sa caudale bordée de noir, l’absence d’épine supra-orbitaires, la forme de sa dorsale et de ses pectorales permettent aisément de ditinguer chacune des deux espèces. Pour terminer, nous retiendrons que la petite vive comme la grande vive est un poisson extrêmement dangereux.

Mieux vaut prévenir que guérir !

Même morte, la vive reste un poisson dangereux. Aussi est-il conseillé aux pêcheurs et aux plaisanciers d’éviter de la manipuler à main nue et de marcher pieds nus en bord de mer. Le niveau de toxicité de son venin étant très élevé, une simple piqure peut dans certains cas être cause de malaises, de vertiges, de paralysies voire de réactions allergiques de type anaphylactique . Son venin étant thermolabile à 50 °C, un bain prolongé dans une eau chaude ou l’application de compresses chaudes constitue un premier traitement généralement efficace. D’autres solutions peuvent être envisagées comme l’approche d’une source de chaleur (cf. flamme de briquet) près du point d’entrée du dard ou l’usage d’une pompe anti-venin. Si dans la grande majorité des cas, une piqûre de vive est considérée comme un incident bénin le patient devra tout de même consulter un médecin.



9936 vues
Evénementiel, Agenda
Evénementiel, Agenda culturel et festif ...
Météo Normandie
Actualités & Prévisions Météo en Normandie ...
sites et blogs normands Annuaire des sites et des blogs normands ... gastronomie, restaurants, cafés de pays Restaurants et Cafés de Pays en Normandie ...
sortir, rendez-vous Rendez-vous annuels et périodiques normands ... fiches recettes, cuisine normande Recettes et Spécialités de Normandie ...
Page d'accueil imprimer la page fil rss Mentions légales Système de Gestion de contenu spip(3.0.17) - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
Copyright © normandie-heritage.com - Marque déposée ®