Henri Ier Beauclerc


mots cléMots clé :

Guillaume le Conquérant

|

Henri 1er Beauclerc

|

Henri Ier Beauclerc
Henri Ier Beauclerc - Cotton Claudius dii, f45v - British Library

Henri Ier, dit Beauclerc, troisième fils de Guillaume le Conquérant et de Mathilde de Flandre, est né au lendemain de la conquête de l’Angleterre, en 1068 à Selby. Il est l’artisan de la réunification de la Couronne d’Angleterre et du duché de Normandie. Sa vie sera marquée par le tragique naufrage de la Blanche Nef au cours duquel périra la fine fleur de la noblesse Normande et Guillaume Adelin, son fils héritier au trône d’Angleterre.

Agé de 18 ans à la mort du Conquérant, initialement destiné à la prêtrise, bien que lettré, brillant et ambitieux, Henri reçoit pour seul héritage une forte somme d’argent pendant que ses frères, Guillaume le Roux et Robert Courteheuse, se partagent respectivement le royaume d’Angleterre et le duché de Normandie. Henri 1er, présent au côté de son frère Guillaume le Roux lors de sa mort le 2 août 1100 à New Forest, profitant de l’absence de Robert Courteheuse parti délivrer le tombeau du Christ et du soutien des barons normands , s’empare du trésor royal et de la couronne d’Angleterre.

Henri est officiellement couronné roi d’Angleterre, le 5 août 1100 à l’abbaye de Westminster. Pour asseoir son pouvoir, il promulgue la charte des libertés, dite aussi charte du couronnement, et reprend à son compte des lois édictées sous le règne du roi Edouard "le Confesseur". Le 11 novembre de la même année, il épouse Édith, la fille de roi Malcolm III d’Écosse, dont il aura quatre enfants parmi lesquels Guillaume Adelin, son fils héritier, et Mathilde, future impératrice.

En 1001, Robert Courteheuse, de retour des croisades, tente de lui reprendre le trône d’Angleterre. Cette tentative infructueuse se solde par le traité d’Alton par lequel Robert accepte de reconnaître Henri comme roi d’Angleterre, en contrepartie de diverses concessions dont une rente annuelle. En 1105, Henri 1er, voyant en son frère une menace, traverse la Manche, bat l’armée ducale à la bataille de Tinchebray, capture et emprisonne Robert en Angleterre. Duché de Normandie et royaume d’Angleterre de nouveau réunis comme au temps du Conquérant, Henri Ier Beauclerc , reconnu duc de Normandie le 15 octobre 1106, s’oppose aux ambitions du roi de France, Louis VI le Gros, auquel il inflige de cuisantes défaites, en 1113 puis en 1119 à la bataille de Brémule, en contraignant ce dernier à reconnaître l’autorité du roi d’Angleterre sur le Maine et la Bretagne.

Le 25 novembre 1120, la Blanche Nef ayant à son bord la fine fleur de la noblesse Normande et Guillaume Adelin, prétendant légitime à la couronne d’Angleterre, fait naufrage aux abords des côtes normandes, près du port de Barfleur. Privé d’héritier, Henri 1er fait prêter serment d’allégeance à sa fille Mathilde par ses barons qui, à sa mort, lui préféreront Etienne de Blois, neveu d’Henri et petit-fils du Conquérant. Henri Ier Beauclerc meurt au cours du mois de décembre 1135, à Lyons-la-forêt, d’un empoisonnement alimentaire. Il repose à l’abbaye de Reading en Angleterre.



8510 vues
Evénementiel, Agenda
Evénementiel, Agenda culturel et festif ...
Météo Normandie
Actualités & Prévisions Météo en Normandie ...
sites et blogs normands Annuaire des sites et des blogs normands ... gastronomie, restaurants, cafés de pays Restaurants et Cafés de Pays en Normandie ...
sortir, rendez-vous Rendez-vous annuels et périodiques normands ... fiches recettes, cuisine normande Recettes et Spécialités de Normandie ...
Page d'accueil imprimer la page fil rss Mentions légales Système de Gestion de contenu spip(3.0.17) - Tous droits de diffusion et de reproduction réservés
Copyright © normandie-heritage.com - Marque déposée ®